9 juil. 2013

6 meilleurs sites de musiques gratuites, libres de droits


openclipart.org
 

Améliorez vos présentations (diaporamas, vidéos…) en intégrant en toute légalité, des morceaux de musique en licence libre ou issus du domaine public. A propos du droit d’auteur, consultez notre article précédent relatif aux images gratuites ; la juridiction est identique. En fin d'article, vous trouverez des précisions à destination d'enseignants et de formateurs.

Consultez ce tutoriel expliquant la méthode de recherche de musique à usage commercial. Cette option ne signifie pas pour autant revendre un titre musical (ce qui reste totalement interdit), mais une utilisation monnayée, comme par exemple :

  • des cours en ligne (e-learning, formation à distance, formation professionnelle…),
  • des présentations commerciales d’un produit, d’un service, d’une société/entreprise,
  • un site, un blog comportant des publicités rémunératrices,
  • des vidéo monétisées, des podcasts, des soirées musicales...
  • un ebook, ibook commercialisé…


 

 

N° 1 the FreeMusic Archive 

 

Ce site offre des téléchargements gratuits sous licence Creative Commons et autres. Il convient de vérifier la licence pour chaque musique que vous souhaitez télécharger. Il dispose également d’un très grand répertoire de chansons d'anniversaire gratuites  que vous pouvez utiliser dans vos projets.

Comme vous pourrez le visualiser dans notre tutoriel, vous trouverez facilement par le biais de la fonction recherche des musiques libres de droit, à usage commercial. Vous trouverez également la méthode à employer pour la citation du droit d’auteur.
 

N° 2 Danosongs.com

 
L’auteur offre sa musique originale en téléchargement, gratuitement. Deux formules coexistent, une gratuite avec citation (voir tutoriel), une avec crédit.
Pour les citations de droit d’auteur, référez vous à la FAQ du site.
 

N° 3 auboutdufil.com

 

Partez à la découverte de nouveaux groupes de musique, appréciez et participez à les faire connaître en agrémentant votre blog, vos diaporamas ou autres animations avec leurs compositions. Le site permet d’écouter, de choisir une musique et de la télécharger gratuitement en toute légalité. Attention toutefois à bien respecter la licence creative commons de chaque titre musical. Certaines autorisent les modifications, l’usage commercial, d’autres non. Dans tous les cas, un lien vers le type de licence vous renseigne.

N° 4 Freesoundtrackmusic.com

 
Offre des musiques gratuites, libres de droit avec différentes licences, certaines nécessitent l’achat de crédit, d’autres non. Vérifiez pour chaque musique la licence, notamment dans le cadre d’un usage commercial. Les musiques sont classées par genre. Visionnez le tutoriel pour connaître les modalités d’attribution de paternité.

N° 5 Jamendo.com


Cette plateforme de téléchargement de musique gratuite propose 390 000 titres. La fonction recherche avancée vous permet de choisir la licence souhaitée. Ainsi, pour un usage commercial, vous sélectionnerez « paternité », par exemple.

Vérifiez pour chaque musique la licence et citer l’auteur comme indiqué dans chaque titre musical. Certaines musiques sont gratuites, d’autres nécessitent un achat.

N° 6 Digccmixter


Le site est divisé en plusieurs sections :
  • podsafe musique
  • musique pour le cinéma, les vidéo Youtube, les jeux vidéos, les podcasts,
  • la musique libre de droits dédiée aux projets commerciaux
  • la musique pour iPods, des playlists pour Dance party DJs, loisirs, les coffee shops..
  • la musique pour musiciens à remixer..
Plus de 2000 acapellas et 10000 échantillons musicaux originaux sont offerts. Comme toujours, vérifiez pour chaque titre la licence et attribuez la paternité et autres termes nécessaires selon les indications (voir tutoriel).
 
L'extraordinaire richesse de ces sites vous conduira à trouver la musique que vous recherchez, adaptée à votre projet et ce, légalement.
 
 

le téléchargement musical : élèves, étudiants, enseignants

 

 

Le droit d’auteur et les brevets et des certificats informatique et internet (B2I, C2i 1, C2I 2e)



Les éléments de droit d'auteur, la propriété intellectuelle sont intégrés parmi d’autres compétences attendues aux référentiels: au niveau du domaine 2 de la famille B2I - C2i 1.

Dès le B2i école, l’enfant apprend qu’internet n’est pas une zone sans droits :
Item 2 - adopter une attitude responsable, si l’enfant souhaite récupérer un document, il vérifie dans quelles conditions il a le droit de l'utiliser.

Pour le B2i collège, le même item précise :
« L’élève s’interroge et s’informe progressivement sur les lois se rapportant à ses usages numériques ». Dans l’item 3 l’élève produit : « Lorsque l’élève publie sur l’Internet, il choisit lui-même les conditions d’utilisation de ses productions (type de licence par exemple) ».

Concernant le B2i lycée, on retrouve « J'utilise les documents ou les logiciels dans le
respect des droits d’auteurs et de propriété »

Pour le b2i adultes la compétence a une visée plus large « 2. Respecter les droits et obligations relatifs à l'utilisation de l'informatique et d'internet »

les C2i sont des certifications de l’enseignement supérieur.

On distingue Le C2i niveau 1 qui vise les étudiants engagés dans un cursus universitaire de premier cycle et le C2i niveau 2. Ce dernier concerne plusieurs corporations métiers, notamment le C2i 2e qui concerne les enseignants et les formateurs de la formation professionnelle.


Pour le C2I 1, cette question est traitée dans le  Domaine D2 : Être responsable à l’ère du numérique.
  • Compétence D2.3 Être responsable face aux règlementations concernant l’utilisation de ressources numériques
  • Compétence D2.4 Adopter les règles en vigueur et se conformer au bon usage du numérique.

Pour le C2I 2e, elle concerne le domaine A :
A3 Responsabilité professionnelle dans le cadre du système éducatif
- A33. Prendre en compte les lois et les exigences d’une utilisation professionnelle des TICE concernant notamment : la protection des libertés individuelles et publiques ; la sécurité des personnes ; la protection des mineurs ; la confidentialité des données ; la propriété intellectuelle ; le droit à l’image.